Page d'accueil Chine-Tunisie Sur la Chine Visa Commerce et Investissement Tourisme
Point de presse de S.E.M.HUO Zhengde, Ambassadeur de Chine en Tunisie sur la remise du prix Nobel de la Paix à Liu Xiaobo
le 11 décembre 2010
2010/12/11
 

1, Le 10 décembre 2010, le Comité Nobel de Norvège a remis le prix Nobel de la Paix à Liu Xiaobo. La presse occidentale a fait beaucoup de bruits sur cet évèmement. Liu Xiaobo est un criminel condamné en décembre 2009 à 11 ans de prison, pour ses activités visant à déstabiliser l'Etat chinois. Liu Xiaobo n'est pas connu en Chine, sauf pour ses propos extravaguants, tel que préconiser la division de la Chine en 18 petits Etats souverains, et souhaiter la colonisation de la Chine par l'étranger en plus de 300 ans.

2, La Chine est un Etat de droit, tous les citoyens chinois sont égaux devant la loi et doivent se conformer à la loi. L'Etat chinois protège ses citoyens et punit des criminels selon la loi. Cela relève de la souveraineté judiciaire de la Chine. C'est également une pratique courante de tous les Etats souverains. La Chine n'est pas  reprochable pour avoir condamné Liu Xiaobo à des peines de prison. La remise du prix Nobel de la Paix à Liu Xiaobo, n'ayant rien à avoir avec la protection des droits de l'homme en Chine, constitue une provocation grossière contre la souveraineté judiciaire de la Chine, et une ingérence brutale dans les affaires intérieures chinoises. Cette remise n'aura aucun effet en Chine, sauf pour inciter l'indignation du gouvernement et du peuple chinois.

3, Le prix Nobel de la Paix est prévu initialement pour récompenser « la personnalité ayant le plus ou le mieux contribué à l'entente des nations, à la promotion de l'amitié, à la réduction des armées permanentes, à la convocation des réunions pour la paix», selon le testament de M. Alfred Nobel. Or, pendant la guerre froide, le prix Nobel de la Paix, ayant été dévié de la bonne volonté de M. Alfred Nobel, est devenu un instrument politique pour certains pays de l'Occident contre des pays tiers au nom des droits de l'homme. En octobre 1989, le prix Nobel de la Paix a été décerné au Dalaï Lama, un moine politique sous la couverture religieuse, cherche tout le temps à diviser la Chine et à sortir le Tibet de la Chine. Cette fois-ci, soutenu par certains pays de l'Occident, le prix Nobel de la Paix est attribué à un criminel chinois en prison. Bien que la guerre froide se soit terminée depuis deux décennies, certains pays de l'Occident animés de la conception de la guerre froide, souhaitent profiter de tous les moyens possibles dont le prix Nobel de la Paix, pour faire des pressions politiques sur la Chine.

4, L'émergence de la Chine polarise l'attention du monde. Le développement soutenable et durable en Chine durant les trois dernières décennies, constitue une garantie de base pour l'amélioration constante des conditions de vie des 1,3 milliards d'habitants vivant en Chine. Nous pouvons affirmer sans ambiguïté que la situation actuelle des droits de l'homme en Chine est la meilleure, comparée à celle de n'importe quelles périodes de la Chine du passé. Certes, la Chine n'est pas parfaite sur le plan des droits de l'homme, mais il n'y a pas de pays parfait en la matière. La modernisation de Chine vise essentiellement à assure et à mieux protéger les droits de l'homme des Chinois. La Chine est toujours disposée à engager le dialogue sur un pied d'égalité avec des pays étrangers sur les droits de l'homme, pour s'inspirer des bonnes expériences étrangères, mais elle refuse des pressions politiques extérieures et des donneurs de leçons.

5, La modernisation de Chine ne fait que commencer. La Chine souhaite maintenir de bonnes relations et engager la coopération gagnant-gagnant avec tous les partenaires du monde. La Chine émergente contribue beaucoup à la paix, à la stabilité et au développement dans le monde. La Chine joue un rôle croissant sur la scène internationale, et souhaite régler tous les différends éventuels internationaux par des moyens pacifiques. La Chine adopte une posture très modérée dans les affaires internationales, et souhaite être respectée. La Chine a classé les trois catégories de problèmes comme ses intérêts vitaux : Primo, la souveraineté d'Etat, l'intégrité territoriale et l'unité nationale. Secondo, son système politique, soit le socialisme à la chinoise. Tercio, les conditions nécessaires au développement soutenable et durable, entre autres la paix et la stabilité dans les régions voisines immédiates de la Chine. Lorsque ses intérêts vitaux sont mis en jeu, la Chine va certainement réagir, et ce de manière appropriée pour se mieux protéger.

6, Les pays développés et en développement dans le monde ont des systèmes politiques et économiques différents. La Chine préconise le choix libre des systèmes politiques et économiques des pays par leurs peuples selon les spécificités de leur pays respectif. L'intégration de l'Union européenne a fait beaucoup de progrès à la base de l'union à la diversité. Notre monde diversifié est une réalité. Vouloir uniformiser notre monde est une fantaisie. Cela est d'ailleurs contre démocratique. Il n'y a pas de modèle de développement ni de système politique et économique valables pour tous les pays dans le monde.

7, La Chine est appréciée aujourd'hui dans le monde grâce à ses succès économiques et sociaux. L'émergence de la Chine doit attribuer notamment aux efforts du gouvernement et du peuple chinois, mais aussi à la compréhension et au soutien des pays étrangers à l'égard de la Chine. Pourtant, certaines pays de l'Occident se considère supérieurs aux autres et qualifiés de leur donner des leçons. Ils sont toujours sceptiques voire hostiles au Gouvernement chinois. Ils cherchent par tous les moyens des occasions pour entraver et perturber le développement en Chine. Mais c'est peine perdu. La Chine fait son chemin et progresse, malgré toutes les turbulences internationales. L'émergence de la Chine est irrésistible, quels que soient les réserves, le scepticisme, l'hostilité et l'opposition de certains pays de l'occident vis-à-vis de la Chine.     

Envoyer ce lien à un ami
  Imprimer