Le Vice-Ministre des Affaires étrangères Ma Zhaoxu : les lettres envoyées par 48 pays au Directeur général de l'OMS sur la question du traçage du virus reflètent pleinement l'opinion publique et la justice internationale
2021/07/17

Le 16 juillet 2021, le Vice-Ministre des Affaires étrangères Ma Zhaoxu a accordé une interview exclusive à CCTV au sujet des lettres envoyées par 48 pays au Directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) sur la question du traçage du virus.

M. Ma a indiqué que le 15 juillet, 48 pays avaient envoyé des lettres au Directeur général de l'OMS sur la question du traçage du virus. Dans les lettres, ils ont salué le rapport d'études conjointes Chine-OMS publié par l'OMS, souligné que le traçage du virus était une tâche scientifique et exprimé leur opposition à la politisation du traçage du virus. Cela reflète pleinement l'opinion publique et la justice internationale, démontre pleinement l'appel fort de la communauté internationale à poursuivre le traçage scientifique du virus et à s'opposer à la manipulation politique.

M. Ma a dit que le traçage du virus était une question scientifique sérieuse dont la conclusion doit et ne peut qu'être tirée par les scientifiques grâce à une recherche approfondie. Cependant, nous avons vu que depuis un certain temps, certaines forces conduites par les États-Unis, au mépris de la science, faisaient fi des faits, prenaient le traçage du virus comme outil politique et cherchaient par tous les moyens à calomnier et à attaquer la Chine, ce qui a perturbé et saboté gravement la coopération antiépidémique mondiale, et suscité un large mécontentement et une opposition au sein de la communauté internationale. Les faits ont prouvé une fois de plus que l'instrumentalisation du traçage du virus pour la manipulation politique va à l'encontre de la conscience humaine et qu'elle est extrêmement immorale et impopulaire. Ils verront certainement leurs pieds écrasés par la pierre qu'ils ont soulevée.

« Nous appelons tous les pays du monde à adopter une attitude responsable et scientifique et à travailler main dans la main pour lutter contre la pandémie de COVID-19 et construire ensemble une communauté de santé pour tous », a souligné M. Ma.